L'histoire de Monsanto

Les grandes dates de Monsanto

Monsanto Company est une société relativement nouvelle. Bien que son nom et son histoire soient partagés avec ceux d’une compagnie créée en 1901, le Monsanto d’aujourd’hui est exclusivement dédié à l’agriculture et aux agriculteurs du monde entier, qui ont pour mission de nourrir, habiller, et fournir de l’énergie à une population toujours croissante. Monsanto est donc une entreprise à vocation exclusivement agricole.

Monsanto Company a d’abord été une filiale de Pharmacia en 2000, et s’est ensuite séparée pour devenir complètement indépendante en 2002.

Vous trouverez ci-dessous l’histoire de Monsanto Company de ses origines à aujourd’hui.

1901
A Saint-Louis dans le Missouri (Etats-Unis), John F. Queeny crée la société Monsanto, ainsi nommée en hommage à son épouse, Olga Monsanto. L’entreprise produit à l’origine de la saccharine (édulcorant). Monsanto en devient le premier fabricant américain.
    
1960
La Division Agriculture de Monsanto est créée, spécialisée dans les engrais et les produits de protection des plantes.
 
1974
Monsanto lance Roundup, premier herbicide à base de glyphosate, qui révolutionne l’agriculture moderne en apportant une solution inégalée à ce jour pour contrôler la plupart des mauvaises herbes.
 
1982
Les scientifiques de Monsanto sont les premiers à opérer une modification génétique sur une cellule de plante. Les premiers essais de biotechnologies végétales au champ sont effectués cinq ans plus tard.
 
1996
Monsanto lance le soja biotechnologique Roundup Ready qui, grâce à sa tolérance au Roundup, permet une gestion efficace des mauvaises herbes dans cette culture.

1997
Avec l’acquisition de DEKALB Genetics Corp, ASGROW Agronomics et la division Semences de CARGILL, Monsanto devient un acteur majeur du secteur des semences. Notre entreprise lance le maïs YieldGard qui permet aux agriculteurs de contrôler les attaques de pyrale et de sésamie, deux insectes ravageurs majeurs de cette culture.
 
2001
En France, Monsanto crée à Peyrehorade son centre de marquage moléculaire à grande capacité pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.
    
2002
Monsanto Company se sépare de Pharmacia et devient une société complètement indépendante, dédiée exclusivement à l’agriculture.
    
2005
Monsanto acquiert SEMINIS Inc., leader mondial des semences potagères.
 
2007
Monsanto et Dow Agrosciences LLC deviennent partenaires pour développer un maïs combinant pour la première fois huit événements génétiques (huit « traits » introduits dans la plante). Monsanto et BASF concluent un partenariat de recherche en vue de mettre au point des cultures tolérantes à la sécheresse. Bayer choisit également Monsanto comme partenaire à long terme pour mettre en marché des plantes biotechnologiques innovantes.
 
2008
Monsanto lance son Sustainable Yield Initiative (SYI) qui définit trois engagements de Monsanto d’ici 2030 pour une agriculture durable : doubler les rendements, en utilisant moins de ressources, en améliorant la vie des agriculteurs.
    
2009
Monsanto a ouvert un centre d’éducation pour l’utilisation de l’eau (Water Utilization Learning Center) à Gothenburg au Nebraska. Ce centre est le premier en son genre en agriculture et son objectif est de maintenir ou d’améliorer la productivité des cultures en optimisant l’utilisation de l’eau et en expliquant quels sont les outils agricoles indispensables pour y arriver.

Monsanto a annoncé la mise en place du Programme International Beachell-Borlaug financé à hauteur de 10 millions de dollars. Ce programme permettra d’identifier et d’aider de jeunes scientifiques intéressés dans l’amélioration génétique du riz et du blé qui sont les deux plus importantes cultures alimentaires mondiales.

Monsanto a annoncé le Projet SHARE (Récolte durable – Agriculture, Ressources, Environnement) qui est une initiative de développement durable pour l’amélioration de la vie des agriculteurs en Inde. Le projet SHARE est un projet pilote en partenariat avec ISAP (Société agricole indienne) dont l’objectif est d’améliorer les conditions socio-économiques de 10 000 planteurs de coton et maïsiculteurs dans 1 100 villages à travers trois états pour une durée de quatre ans.

Monsanto a acquis, pour un montant de 45 millions de dollars WestBred, LLC, une société du Montana spécialisée dans l’amélioration génétique du blé. Cet investissement va conforter la croissance de Monsanto dans le domaine des semences et des traits génétiques et permettre aux céréaliculteurs de bénéficier à terme de l’expérience acquise dans les domaines de la résistance à la sécheresse, aux maladies ou aux insectes.