Roundup® et coformulants : rien de nouveau

  • Les formulations remises en cause par le MDRGF le 18 novembre 2009 sontRoundup Express, Roundup Extra 360 et Roundup GT Plus, parfaitement autorisées à la mise sur le marché (1).
  • Comme tous les produits de protection des plantes – ou pesticides -, les préparations commerciales et substances actives de Monsanto bénéficient d’une Autorisation de Mise sur le Marché (AMM). Ces autorisations sont obtenues suite à une évaluation rigoureuse du risque pour le consommateur, l’utilisateur et l’environnement réalisée par les autorités règlementaires européennes et françaises, sur base d’études conduites selon des protocoles scientifiques internationaux. Le site de l’UIPP donne plus de détails www.info-pesticides.org .
  • A plusieurs reprises, des ONG refusant les pesticides, ont déclaré - sans preuves disponibles – que certains produits herbicides de notre gamme Roundup, dont la substance active est le glyphosate, ne respectaient pas la réglementation mettant notamment en cause le POEA (2), un des coformulants (3).
  • Nous sommes très confiants dans la qualité des préparations herbicides que nous mettons sur le marché. Elles respectent en tous points la réglementation en vigueur et sont conformes aux compositions que nous déclarons aux autorités réglementaires.
  • Récemment, le MDRGF a remis en cause des produits herbicides, Roundup Express, Roundup Extra 360 et Roudup GT Plus,  à cause du coformulant POEA (CAS 61791-26-2) (4)(5), or ces produits n’en contiennent pas (8).
  • Il est vrai que d’autres préparations à base de glyphosate, appartenant à  Monsanto ou à d’autres entreprises, contiennent des coformulants de la famille des tallow amine (ou en français amines grasses de suif) tout comme de nombreux autres produits phytosanitaires ou même domestiques (produits de nettoyage ou ménagers).
  • Concernant la sécurité du POEA (CAS 61791-26-2), l’avis de l’AFSSA du 26 mars 2009 (6) indique qu’une étude menée par Benachour et Séralini sur laquelle s’appuie le MDRGF n’est pas de nature à remettre en cause l’évaluation de risque et la sécurité des préparations de Roundup (7).
  • Cette étude identifie d’ailleurs de manière très insuffisante le co-formulant testé sous le nom POEA (il n’y a pas de numéro CAS mentionné), ce qui rend l’interprétation finale assez hasardeuse.
  • A cette occasion, l’AFSSA rappelle d’ailleurs explicitement que « De très nombreux agents tensioactifs présentent in vitro des effets cytotoxiques et inducteurs d’apoptose. C’est par exemple ce qu’a démontré Debbasch et al. (2001) avec le chlorure de benzalkonium, par ailleurs largement utilisé en usage local, cutané et oculaire pour la désinfection, sans que cela ne conduise à des effets toxiques inacceptables ».
  • Concernant l’évaluation des co-formulants, comme le POEA (CAS 61791-26-2), l’AFSSA rappelle que : « Dans le cadre des demandes de mise sur le marché [de pesticides], les préparations [c'est-à-dire la matière active ET les co-formulants] font également l’objet d’études spécifiques réglementaires qui permettent d’évaluer la toxicité des formulants et les effets cumulatifs potentiels de ces derniers avec la substance active. »
  • L’AFSSA conclut enfin que « Au regard de ces éléments, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments estime que les effets cytotoxiques du glyphosate, de son métabolite AMPA, du tensioactif POEA et des préparations à base de glyphosate avancés dans cette publication n’apportent pas de nouveaux éléments pertinents qui soient de nature à remettre en cause les conclusions de l'évaluation européenne du glyphosate ni celles de l'évaluation nationale des préparations. » (7)
  • L’identification des coformulants d’une préparation est une analyse complexe et il est aisé de confondre l’identité de plusieurs coformulants appartenant à la même famille des tallow amines.
  • Les documents du MDRGF ne donnent ni références, ni analyses suffisamment  détaillées pour permettre  de remettre en cause la composition de nos produits.

REFERENCES :

  1. ROUNDUP® EXPRESS - AMM : 2010321 – 7,2 g/l de glyphosate acide (équivalent à 9,7 g/l de sel d'isopropylamine de glyphosate)
    Usages, se référer à l’étiquette - Lire attentivement l’étiquette avant toute utilisation et respecter strictement les usages, doses, conditions et précautions d’emploi. Emploi autorisé dans les Jardins.

    ROUNDUP® EXTRA 360 - AMM: 9800036 - 360 g/l de glyphosate acide (équivalent à 486 g/l de sel d'isopropylamine de glyphosate) – Usages, se référer à l’étiquette - Lire attentivement l’étiquette avant toute utilisation et respecter strictement les usages, doses, conditions et précautions d’emploi. Emploi autorisé dans les Jardins.

    ROUNDUP® GT PLUS - AMM : 2020448 - 450 g/l de glyphosate acide (équivalent à 607 g/l de sel d'isopropylamine de glyphosate)
    Usages, se référer à l’étiquette - N Dangereux pour l’environnement – Dangereux - Lire attentivement l’étiquette avant toute utilisation et respecter strictement les usages, doses, conditions et précautions d’emploi. Emploi autorisé dans les Jardins.

  2. POEA signifie polyoxyéthylène amine

  3. Un coformulant est une substance ou une préparation dépourvue d’activité biologique phytosanitaire, incluse dans un produit phytopharmaceutique – ou pesticide - lors de la formulation afin de lui conférer les propriétés nécessaires à sa mise en œuvre (antigel, antimousse, solvant, tensioactif…).

  4. CAS : Chemical Abstract Service. Il s’agit d’une base de données de produits chimiques permettant de les identifier précisément en leur attribuant un numéro CAS. Voir le lien http://www.cas.org/ . Cette base est très utilisée pour identifier sans ambigüité les produits chimiques.

  5. Le POEA (CAS 61791-26-2) est un coformulant dont le rôle est ici de faciliter l’étalement de la goutte de produit herbicide à la surface de la feuille pour améliorer la pénétration du glyphosate dans la mauvaise herbe. Le POEA (CAS 61791-26-2) appartient à la famille chimique des tallow amines présentée sur le site suivant :
    http://chemicalland21.com/industrialchem/organic/TALLOW%20AMINES.htm
    .
    Dans la famille des tallow amines, beaucoup de substances, comme le POEA, possèdent des propriétés de tensioactifs. Les produits de cette famille sont utilisés couramment dans l’industrie des produits phytosanitaires mais aussi les cosmétiques, les produits domestiques, les textiles, la protection du bois etc...

  6. Voir le site de l’AFSSA
    http://www.afssa.fr/cgi-bin/countdocs.cgi?Documents/DIVE2008sa0034.pdf

  7. Concernant l’évaluation de la sécurité des préparations à base de glyphosate, le Ministre chargé de la Santé a apporté des clarifications le 13 octobre 2009 et le 27 octobre 2009.

  8. Concernant certaines préparations de glyphosate et leur composition, le Ministre chargé de l’Agriculture a apporté des clarifications les 20 octobre 2009, 23 février 2010, et 30 mars 2010.

® Roundup est une marque déposée par Monsanto Technology LLC.