Monsanto se déploie en Chine

28/09/2009

Le plus grand événement agro-alimentaire de Chine a eu lieu à Changchun, province de Jilin, à 1000 km au nord-est de Pékin, la semaine du 7 septembre 2009. Presque 2 millions de personnes ont visité ce salon alimentaire réputé. Des délégations officielles de 32 provinces, 26 ministres et secrétaires d’état, 26 directeurs généraux du Ministère de l’Agriculture, 19 gouverneurs de province, 51 officiels agricoles de 32 provinces, et un public très important d’agriculteurs et de consommateurs s’y sont bousculé.

                                     

Le stand de Monsanto a reçu des milliers de visites d’agriculteurs, de distributeurs et de sociétés semencières, et 20 officiels du gouvernement, et des journalistes. Les visiteurs ont posé beaucoup de questions pour comprendre les biotechnologies végétales, mais souhaitaient aussi savoir quand Monsanto allait lancer les nouvelles  variétés élites de maïs pour le nord de la Chine. L’entreprise a également expliqué l’ampleur de son offre  dans le domaine des choux-fleurs, des tomates et des poivrons de qualité adaptés au goût chinois.

Le Ministre de l’Agriculture Sun Zhengcai a visité Monsanto et rencontré Jean-Michel Duhamel, précédemment PDG de Monsanto Agriculture France et désormais patron de l’entreprise en Chine, qui lui a présenté le concept de « Service aux agriculteurs » développé en Chine. « Monsanto est une compagnie vraiment tournée vers les technologies avancées » a commenté le Ministre Sun.

                                     

M. Duhamel a aussi rencontré Chen Zhangliang, gouverneur du Guangxi, et le DG Zhang du Département d’Agriculture de cette province. Ils ont longuement discuté de l’intérêt des hybrides de maïs pour les agriculteurs. « Les variétés de maïs de Monsanto ont montré des performances inégalées au Guangxi, ce qui a contribué fortement à la production alimentaire locale» a ajouté le gouverneur.

Dans ce salon consacré principalement à l’alimentation et aux produits culinaires régionaux, il est remarquable de constater que beaucoup de délégations et de visiteurs ont été très attirées par le stand Monsanto pour mieux comprendre les perspectives de développement de semences de qualité et apprécier les bénéfices que les technologies de Monsanto pourront apporter aux filières agro-alimentaires chinoises.