Le programme de formation Beachell-Borlaug d'amélioration du blé et du riz annonce 14 lauréats pour 2010

25/06/2010

14 nouveaux lauréats du programme Beachell-Borlaug de Monsanto, destiné à former des spécialistes de haut niveau dans les domaines de l’amélioration génétique du blé et du riz, ont été annoncés pour 2010. Onze pays sont représentés au sein de ce groupe, et chaque lauréat recevra une bourse pour poursuivre ses recherches. Les projets présentés sont très variés : amélioration de la résistance du blé aux pucerons, développement de riz tolérant au froid au Brésil, amélioration de la tolérance à la sécheresse pour le blé. Une liste complète des lauréats et de leurs projets est disponible sur la page du site suivant: Monsanto Beachell-Borlaug International Scholars Program Web page.

                                 

Sur les 14 lauréats, six poursuivent leur doctorat dans des universités américaines, deux en Inde et les autres au Brésil, en Angleterre, en Malaisie, aux Pays-Bas, en Corée du Sud et en Suède. Le programme pour obtenir le prix exige des candidats de réaliser deux saisons de travail au champ dans un pays en développement et un pays développé. Un panel indépendant de 9 experts a revu les candidatures et les projets. Le Docteur Catherine Feuillet de l’INRA de Clermont-Ferrand, bien connue pour son expertise en blé, en fait partie.

Le programme acceptera de nouvelles candidatures pour 2011 à partir du 1er novembre 2010. Les étudiants intéressés peuvent trouver de plus amples détails à l’adresse www.monsanto.com/mbbischolars. Monsanto finance ce programme pour 5 ans pour un total de 10 millions de dollars.

Références