Entretien du vignoble : difficile sans désherbants !

24/08/2011

Sur demande du Ministère de l’Agriculture, l’Institut français de la vigne et du vin a mis en place un groupe d’experts chargé d’analyser les pratiques agricoles d’entretien des vignes et de faire « des recommandations dans l’objectif de limiter l’impact environnemental des herbicides [désherbants]. »

23 experts, représentant environ les deux tiers du vignoble français, ont contribué à cette synthèse.

Il convient de lire ce rapport technique en détail, mais quelques aspects peuvent être mis en exergue :

  • Les principaux désherbants utilisés sont les suivants : glyphosate, aminotriazole, flazasulfuron, flumioxazine et oryzalin. Le devenir dans l’environnement des désherbants dépend de nombreux facteurs, dont les pratiques culturales. Il est donc essentiel de faire des recommandations spécifiques des caractéristiques régionales.

  • Mais il y a des freins à l’identification d’alternatives aux désherbants, principalement le frein économique du coût élevé du désherbage mécanique et de la main d’œuvre qui le met en œuvre. Un exemple pris dans le vignoble du Gard montre des surcoûts de l’entretien mécanique de +36% à +238% par rapport à l’utilisation de désherbants. Le risque de perte de productivité est également à considérer : des pertes de rendement de 10 à 20% sont citées, pouvant aller jusqu’à 40 à 60% ! Les alternatives peuvent avoir aussi un impact sur la qualité gustative de certains vins.

Les auteurs concluent que, dans le contexte économique difficile, les viticulteurs doivent avoir le choix d’utiliser « une palette suffisante [de désherbants] qui demeurent, dans beaucoup de situations, complémentaires des solutions alternatives [mécaniques] ». Ils ajoutent que « le recours aux herbicides reste techniquement et économiquement nécessaire : […] dans les vignobles de coteaux non mécanisables ; sur le rang de la vigne […] ; [sur les mauvaises herbes difficiles] »


Référence à consulter
X.Delpuech et T.Coulon. Réduire l’impact environnemental des herbicides en viticulture : expertise technique collective. Institut français de la vigne et du vin, Octobre 2010.