La Cour Suprême des Etats-Unis tranche en faveur des agriculteurs

22/06/2010

Dans une décision rendue à 7 contre 1, la Cour Suprême des Etats-Unis a contredit une première décision qui avait interdit aux agriculteurs de cultiver la luzerne Roundup Ready durant ces 3 dernières années.

                                                    

« Cette décision de la Cour Suprême est importante pour chaque agriculteur américain, pas seulement pour ceux qui cultivent de la luzerne », a indiqué David F. Snively, Vice-Président de Monsanto en charge des Affaires Légales. « Tous les agriculteurs peuvent faire confiance à l’expertise de l’USDA [Ministère de l’Agriculture], et être convaincus que les autorisations futures des cultures biotechnologiques doivent s’appuyer maintenant sur des faits scientifiques, pas sur des spéculations ».

Cette décision va permettre à l’USDA de finaliser les conclusions d’impact environnemental (Environment Impact Statement : EIS). Steve Walker, responsable du marché luzerne chez Monsanto, précise : « Nous attendons les indications de l’USDA sur la culture. Notre objectif est d’avoir tout en place pour permettre aux agriculteurs de semer à l’automne 2010.»

Rappelons que la luzerne Roundup Ready a passé avec succès une évaluation de sécurité alimentaire par la FDA (Food and Drug Administration) en 2005. Avant l’interdiction, cette luzerne avait été cultivée par environ 5 500 agriculteurs sur presque 90 000 hectares.

Pour plus d’informations, consulter les liens suivants (mise à jour le 1er juillet 2010) :

Références

  • Le communiqué de presse du 21 juin 2010 en anglais est disponible ici.
  • D’autres informations sont disponibles ici.
  • L’opinion de la Cour suprême des Etats-Unis est accessible ici.