Les plantes résistantes à la sécheresse, une des solutions pour l’alimentation mondiale

20/11/2010

Le 17 novembre 2010, Monsieur Ismail Serageldin, nouveau titulaire de la chaire « Savoirs contre pauvreté » au Collège de France, a redit l’importance du progrès technique pour lutter contre la faim dans le monde.

En présentant son enseignement,  il a rappelé l'intérêt des "plantes OGM résistantes à la sécheresse et aux conditions salines". Néanmoins "Le recours aux OGM n'est pas l'unique solution, mais est une des solutions pour lutter contre la faim dans le monde".
Sur les risques, il a rappelé que "300 millions d'Américains consomment des OGM depuis 12 à 15 ans, et s'il y a eu 300 000 intoxications alimentaires aux Etats-Unis, provoquant 5 000 décès, pas un seul cas d'intoxication n'a été attribué aux OGM".
 "L'Afrique est la priorité des priorités" a-t-il lancé. Par ailleurs, la production alimentaire doit absolument augmenter : "Pour réussir notre action, il faut que la productivité des petits fermiers augmente plus que la baisse des prix agricoles, pour qu'ils ne soient pas perdants".

Monsieur Serageldin est également Directeur de la Bibliothèque d'Alexandrie et spécialiste à la Banque mondiale.

Sources diverses