Empreinte écologique des activités de Monsanto

19/06/2012

Monsanto mesure l’impact écologique de ses activités de production chimique en utilisant des procédures reconnues. Par exemple, les chiffres du rapport environnemental ont été obtenus en coopération avec le World Business Council for Sustainable Development (Conseil mondial des affaires pour le développement durable) basé à Genève. 
Ce système  permet la comparaison des données actuelles avec celle de l’année de référence 2000. Les données – par exemple la consommation de matière première ou d’énergie - sont recueillies non seulement sous forme de montants totaux, mais aussi sous forme d’impact environnemental par unité produite.

Voici quelques exemples de  résultats. La consommation d’énergie par tonne produite a baissé de 35% de 2000 à 2010, essentiellement la première année (Figure 1). La consommation d’eau a tendance à baisser, passant de 66 à 44 m3 par tonne produite entre 2000 et 2010 (Figure 2).




L’émission de gaz à effet de serre diminue également. Toutes les données peuvent être consultées ici