Pas de preuve valide d’un supposé lien de causalité entre suicides d’agriculteurs et coton OGM en Inde

16/09/2009

Dans une récente interview publiée par l’Association Française pour l’Information Scientifique, Guillaume Gruère, chercheur associé à l’International Food Policy Research Institute (IFPRI, Institut International de Recherche sur les Politiques Alimentaires) fait état d’une importante étude intitulée « Le coton Bt et le suicide des agriculteurs en Inde : revue de faits ».  

Cette étude, réalisée sous l’impulsion en 2006 du ministre de l’agriculture indien, M. Pawar, est une synthèse approfondie de toutes les publications et données disponibles. Le Programme de Développement des Nations Unis a aussi participé aux discussions.    

Les auteurs rappellent que « des rapports évoquaient déjà des suicides en Inde […] dans les années 80 » et « à la fin des années 90, [des] études faisaient état d’une augmentation des suicides d’agriculteurs […] ». Au-delà de la complexité de l’analyse de la période 2002-2007 – période où du coton OGM a été cultivé –, G. Gruère rappelle des facteurs aggravant comme le surendettement pour l’activité agricole et les besoins familiaux, et la pression sociale.

Les auteurs ont également examiné l’utilité de la culture de coton OGM et G. Gruère déclare : « L’énorme croissance de l’adoption du coton dans toutes les régions de productions, ainsi que les rendements record en Inde ces dernières années, témoignent de la réussite de cette technologie [les OGM] ».  

Sur le drame des suicides, G. Gruère continue en disant qu’ « Il n’y a donc pas de preuve valide d’un supposé lien de causalité entre suicides d’agriculteurs et coton Bt [OGM] en Inde ».

L’interview de G. Gruère est consultable à l’adresse : www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1214
Le rapport de l’IFPRI est consultable à l’adresse :
www.ifpri.org/publication/bt-cotton-and-farmer-suicides-india
D’autres informations sont consultables à l’adresse :
 http://www.monsanto.com/global/fr/actualites/Pages/le-coton-en-inde.aspx

22/08/2011 
G.Gruère et D.Sengupta, de l’IFPRI, ont complété un travail consultable
ici. Sur la base, de données supplémentaires d’origine diverse, les auteurs confirment qu’ « il n’y a aucune évidence dans les données disponibles d’une ‘résurgence’ des suicides d’agriculteurs en Inde dans les cinq dernières années. En outre, même s’il y a une tendance à l’augmentation totale des suicides, la part des suicides d’agriculteur a en fait baissé. »

Source: Gruère, Guillaume and Sengupta, Debdatta (2011) 'Bt Cotton and Farmer Suicides in India: An Evidence-based Assessment', Journal of Development Studies, 47: 2, 316 — 337