La commercialisation du riz OGM chinois ne gênera pas les échanges internationaux

15/06/2011

Depuis 2009, le riz génétiquement modifié est autorisé en Chine pour la culture et la consommation. Ces variétés de riz « dites Bt » sont capables de résister par elles-mêmes aux insectes ravageurs de la culture. La surface cultivée en riz est d’environ 29 millions d’hectares et les exportations ont varié de 1 à 3,6 millions de tonnes entre 2002 et 2008, ce qui est relativement faible par rapport à la production chinoise de 160 à 187 millions de tonnes.

Compte-tenu des avantages du riz Bt, les auteurs d’une nouvelle étude considère que « la commercialisation du riz OGM en Chine est relativement facile […] ». Les avantages rapportés sont le remplacement de pesticides, « l’effet positif direct sur la santé des petits producteurs », et « les niveaux de résidus de pesticides et de mycotoxines moindres dans le riz Bt».   

Les auteurs considèrent enfin que « si la commercialisation du riz OGM en Chine pourrait avoir un effet négatif sur les exportations, sur le long-terme il est possible que le riz OGM Chinois domine les marchés internationaux. »


Référence

Tao Tan, Jintao Zhan, and Chao Chen. 2011. The Impact of Commercialization of GM Rice in China. American-Eurasian J. Agric. & Environ.Sci., 10 (3):296-299.