Surface record d’OGM en Afrique du sud

15/03/2012

Au Burkina Faso, champ de coton OGM (à droite) comparé a du coton conventionnel
(à gauche)

Selon l’ISAAA (International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications), l’Afrique du Sud a augmenté sa surface de cultures OGM de 4,5% en 2011 pour atteindre le niveau de 2,3 millions d’hectares. Les cultures concernées sont d’abord le maïs (1,9 million d’hectares), puis le soja (450 000 hectares) et le coton (15 000 hectares). Dans ce pays, une part importante du maïs est destinée à l’alimentation humaine (maïs blanc).  

L’Afrique du sud, l’Egypte et le Burkina Faso sont les trois pays africains ayant choisi de cultiver des OGM.

Source : ISAAA Brief 43 - 2011