Un rapport du Joint Research Centre de la Commission européenne (JRC) et de l´Institute for Prospective Technological Studies (IPTS) donne les tendances de l´expérimentation au champ de nouveaux OGM.

12/08/2009

Le rapport est intitulé What can data on GMO field release applications in the USA tell us about the commercialisation of new GM crops? (Que peuvent apporter les informations sur les demandes d’autorisation d’OGM aux USA quant à la commercialisation de nouvelles cultures OGM ?).

Il indique que presque 60% des expérimentations au champ sont menées aux Etats-Unis, principalement avec du maïs et du soja, mais aussi avec d’autres cultures comme le coton, le colza, la pomme de terre, la betterave, le blé, la luzerne etc. Les auteurs estiment que les futures cultures auront probablement des gènes empilés (= plusieurs transgènes dans la même culture), avec la tolérance à des herbicides devenant un « trait standard » qui sera combiné avec les autres traits. Les expérimentations sur les nouvelles semences concernent surtout les traits agronomiques, dont la résistance à la sécheresse, aux sols salins ou au froid, l’amélioration des rendements, la meilleure utilisation de l’azote, la modification de la maturité etc. Dans une moindre mesure, elles concernent aussi les traits de qualité.  

Tous les détails sont accessibles dans le rapport, signé par Alexander J. Stein et Emilio Rodríguez-Cerezo, à http://ftp.jrc.es/EURdoc/JRC52545.pdf