12 ans après la précédente autorisation, une nouvelle culture OGM autorisée en Europe !

12/03/2010

Après 12 ans sans autorisation de culture nouvelle dans l'Union Européenne, le feu vert a été donné par la Commission Européenne à une pomme de terre OGM, à composition modifiée, destinée à l'industrie. Quelques informations sur son usage sont disponibles ici.

Bien entendu, les autorités scientifiques françaises et européennes avaient conclu à l’absence de risque environnemental ou par rapport à une éventuelle consommation. Les conclusions scientifiques de l’Autorité européenne de sécurité des aliments sont disponibles (AESA, décembre 2005, deux rapports).

Au même moment, la Commission a autorisé 3 maïs OGM de Monsanto. L’autorisation concerne l’importation et la consommation, car ces maïs sont déjà cultivés dans d’autres pays et les récoltes peuvent être importées en Europe. Il s’agit de :

  • MON863xMON810 : maïs résistant aux insectes ravageurs aériens et souterrains.
  • MON863xNK603 : maïs résistant aux insectes ravageurs souterrains et une meilleure protection contre les mauvaises herbes.
  • MON863xMON810xNK603 : maïs résistant aux insectes ravageurs aériens et souterrains et une meilleure protection contre les mauvaises herbes.

Ces semences associant plusieurs caractères (caractères « empilés ») sont de plus en plus cultivées dans le monde. En effet, beaucoup d’agriculteurs considèrent maintenant que la résistance aux insectes ravageurs ou la tolérance aux herbicides sont des caractéristiques indispensables. Les récentes statistiques 2009 de l’ISAAA indiquent que les semences à caractères « empilés » sont semées dans 11 pays sur une surface de 28,7 millions d’hectares (21% des 134 millions d’hectares d’OGM cultivés dans le monde).

Le communiqué de presse de la Commission Européenne est disponible ici.