Orge génétiquement modifiée

08/05/2009

Le bureau fédéral allemand de la protection des consommateurs et de la sécurité alimentaire (BVL : Bundesamt für Verbraucherschutz und Lebensmittelsicherheit) a autorisé l’expérimentation au champ d’orge génétiquement modifiée.

Ces plantes germent plus rapidement et sont résistantes à des maladies (Rhizoctonia). Le dossier a été soumis par l’Université Justus Liebig de Giessen (www.uni-giessen.de).

Le BVL a considéré que cette expérimentation, qui sera menée sur une parcelle de 780 m2, ne présente pas de risque particulier pour la santé et l’environnement. L’essai aura lieu dans la commune de Thulendorf en Mecklenburg-Poméranie.