Maïs transgénique dans l’Union Européenne : rien à signaler !

07/11/2011

L’Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié ses conclusions scientifiques sur la surveillance environnementale, après mise sur le marché (Post-Market Environmental Monitoring: PMEM), de la culture de maïs résistant aux insectes. Il s’agit de variétés contenant la modification génétique MON810, cultivées dans plusieurs pays dont l’Espagne, le Portugal, la Roumanie. Ces variétés avaient été cultivées en France de 2005 à 2007.

La surveillance est prévue par la réglementation pour tout OGM autorisé à la culture en Europe. Pour les variétés cultivées pendant la campagne 2009, les experts ont conclu que « la culture du maïs MON810 pour le cycle de croissance 2009 n’avait pas eu d’effet indésirable sur la santé de l’homme et de l’animal ou sur l’environnement ». Cela ne fait que confirmer des conclusions antérieures.     

D’après la Commission, « La surveillance est un élément clé du cadre législatif sur les plantes GM et, en association avec des mesures rigoureuses d’évaluation et de gestion des risques avant la mise sur le marché, elle constitue un pan important du cycle de mesures en place permettant de détecter et de limiter d’éventuels effets indésirables, y compris ceux qui pourraient se présenter sur le long terme ».


Référence : L’EFSA analyse le rapport 2009 relatif à la surveillance environnementale consécutive à la mise sur le marché du maïs MON810