Les lords britanniques déclarent que l’Europe doit retrouver le chemin de l’innovation pour transformer l’agriculture

07/07/2011

dans un effort pour répondre à la croissance de la population, aux défis du changement climatique et de la volatilité des prix. » C’est le message-clé du comité parlementaire de la Chambre des Lords, en charge de l’agriculture, qui a travaillé un an sur l’innovation dans l’Union Européenne (UE).

Selon le comité, trois grands domaines doivent être sérieusement considérés dans le débat actuel sur l’innovation :

  • La commission européenne doit augmenter sérieusement les budgets de recherche ;

  • Tous les pays doivent s’assurer que les connaissances existantes soient transférées entièrement aux agriculteurs ;

  • « L’environnement de Bruxelles hostile à l’innovation doit être dépassé ». 

Le président du comité, Lord Carter of Coles, a déclaré: « On s’attend a une croissance de la  population mondiale qui passera de 7 milliards actuellement à 9 en 2050 -  c’est 2 milliards de bouches à nourrir en plus avec une alimentation abordable et nutrionnellement meilleure que jamais. Et nous demandons à nos producteurs de le faire sans augmentation des surfaces cultivables, en résolvant les questions de changement climatique, ce qui entrainera une réduction de l’utilisation des énergies fossiles et en réduisant les pratiques émettrices de gaz à effet de serre. Tandis que l’agriculture doit innover en permanence, les paysans ne peuvent aborder ces exceptionnels défis sans aide. L’UE collectivement, et les Etats-Membres individuellement, doivent faire plus pour résoudre ces problèmes ».


Références

Le rapport est accessible ici 

EU should sow the seeds of innovation to transform agriculture urgently, say Lords. House of Lords, London.