Les cultures OGM continuent de progresser après 15 années de forte croissance

05/03/2012

Dans son « Brief 43 », l’ISAAA (International Service for the Acquisition of Agri-biotech Applications) a publié les statistiques 2011 concernant les cultures biotechnologiques dans le monde.
Quelques points doivent être retenus :

  • En 2011, après 16 ans de commercialisation de cultures OGM, les superficies ont encore augmenté de 12 millions d’hectares. C’est probablement la technologie végétale la plus rapidement adoptée de l’histoire agricole moderne. 

  • 16,7 millions d’agriculteurs ont planté 160 millions d’hectares (+8%) de cultures biotechnologiques dans 29 pays, par rapport à 15,4 millions d’agriculteurs et 148 millions d’hectares en 2010. Plus de 90% sont de petits exploitants à faibles ressources dans des pays émergeants (Chine, Inde, Brésil, Argentine, et Afrique du Sud). En 2011, plus de la moitié de la population mondiale (60% ou 4 milliards de personnes) vivaient dans les 29 pays qui ont produit des cultures OGM

  • Le Brésil est le moteur de la croissance des cultures OGM avec 4,9 millions d’hectares (+ 20%) et reconfirme ainsi  sa deuxième place de grand producteur d’OGM après les Etats-Unis mais devant l’Argentine : 30, 3 millions d’hectares en 2011 contre 25,4 en 2010.

  • L’Afrique du Sud, le Burkina Faso et l’Egypte ont cultivé 2,5 millions d’hectares de coton. Le Kenya, le Niger et l’Ouganda ont réalisé des essais aux champs.

  • L’Inde a célébré les 10 ans de l’adoption du coton biotechnologique qui continue « sa croissance avec 7 millions d’agriculteurs cultivant d’ores et déjà 10 millions d’hectares de coton Bt. »

  • Dix pays cultivent plus d’un million d’hectares : États-Unis (69 millions ha), Brésil (30,3), Argentine (23,7), Inde (10,6), Canada (10,4), Chine (3,9), Paraguay (2,8), Pakistan (2,6), Afrique du Sud (2,3) et Uruguay (1,3). Les autres pays sont : Bolivie, Australie, Philippines,  Myanmar, Burkina Faso,  Mexique, Espagne,  Colombie, Chili, Honduras, Portugal, République Tchèque, Pologne, Egypte, Slovaquie, Roumanie, Costa Rica, Suède, et Allemagne.

  • 6 pays européens ont cultivé 114 490 hectares de maïs Bt en 2011, en hausse de 26% par rapport à 2010. L’Espagne reste le principal acteur. L’Espagne reste le principal acteur.

Des informations très détaillées en français sont disponibles sur le site de l’ISAAA. Voir liens ci-dessous :