Une étude Suisse apporte de nouvelles informations sur le blé transgénique

03/04/2011

Entre 2008 et 2010, des scientifiques suisses basés près de Zurich et Lausanne ont conduit les premières expérimentations sur le blé transgénique dans les conditions agricoles suisses. 14 variétés de blé et d’orge OGM modifiés pour résister à l’oïdium, un champignon très préjudiciable aux cultures, ont été comparées à des variétés non-OGM.

Un des résultats les plus significatifs est que le blé biotechnologique est plus résistant à l’oïdium que les variétés conventionnelles. Une forte résistance à la maladie a été montrée. Cependant, l’ajout d’un gène additionnel dans la plante a aussi pour conséquences l’apparition de feuilles jaunes et une croissance plus réduite.

" Nous devons ajuster les choses avec précaution pour nous assurer qu'une augmentation de  résistance au champignon ne crée pas une baisse des rendements – c’est pourquoi nous avons besoin de ces essais au champ "  a déclaré Bernhard Schmid, professeur à l’université de Zurich.  

Plus d’informations sont disponibles ici et .