EuropaBio fait un point sur les autorisations de cultures OGM dans l’Union Européenne

03/01/2012

L’association européenne pour les Bioindustries (EuropaBio) a publié un rapport montrant que l’Europe a du mal à faire fonctionner son système de délivrance d’autorisations de mise sur le marché d’OGM.

Ce rapport, intitulé « Approvals of GMOs in the European Union », rappelle que le système européen prévoit des autorisations qui concernent l’importation de récoltes OGM, la consommation humaine et animale, ainsi que la mise en culture. Ces autorisations sont très encadrées, mais devraient en toute logique avancer. A titre d’exemple, EuropaBio estime que la procédure prend 15-20 mois de plus, en moyenne, que dans les principaux pays exportateurs d’OGM : Brésil, Etats-Unis et Canada.

Le nombre de cultures OGM attendant une autorisation européenne s’est accru de 50 à la fin de 2007 à 72 aujourd’hui. D’après la tendance actuelle, on aura plus de 90 dossiers en attente en 2015. Par ailleurs, il n’y a que deux cultures OGM autorisées pour la culture en Europe, alors qu’il y en a 90 aux Etats-Unis et 28 au Brésil.

Ce système réglementaire fonctionne mal et ce rapport met en avant la nécessité pour tous les acteurs de l’améliorer.


Références

Rapport: Europabio 2011, Approvals of GMOs in the European Union
Presentation: Approvals of GMOs in the European Union