Peyrehorade : Monsanto met en route son nouveau séchoir de semences de maïs

08/10/2013

Le 2 octobre, Tiago Costa, directeur du site de Monsanto à Peyrehorade (Landes), a accueilli tous ses collaborateurs, ainsi que des représentants de la Municipalité et des administrations locales pour leur présenter le nouveau séchoir à maïs.

Pour un producteur de semences comme Monsanto, il est crucial de disposer de matériel de pointe pour fournir aux agriculteurs des semences de haute qualité. C’est pourquoi l’usine est désormais équipée d’un matériel capable de collecter 3000 hectares de production de semences dans les meilleures conditions. Aujourd’hui, le nouvel équipement tourne à plein régime pour préparer les semences qui seront semées pour la récolte 2014.

La tâche n’est pas facile puisque le centre de Peyrehorade a une envergure internationale : il fournit en semences plus de 30 pays de l’Atlantique à l’Oural ! Il est donc essentiel que les semences puissent germer dans des conditions agronomiques et climatiques très diverses. C’est tout le savoir-faire et le professionnalisme français en production de semences qui est valorisé et exporté, en commençant pas celui des agriculteurs producteurs de semences de Peyrehorade et de sa région.         

Depuis que l’usine existe (1968) sur ce site de 10 hectares, il n’y avait jamais eu d’investissement aussi important, donnant lieu à de nombreuses embauches et à lintervention d’une centaine d’entreprises sous-traitantes.

Pour en savoir plus :

Monsanto change de rythme, Sud Ouest, édition du 4 octobre 2013

Les semences de maïs DEKALB

D’où viennent nos semences, brochure Monsanto, 2013