Monsanto agrandit sa capacité de production de semences de maïs et de colza et installe des chaudières à rafle de maïs pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

04/11/2013

Morges, Suisse - 4 Novembre 2013 - En réponse à la forte demande mondiale pour ses semences agricoles de qualité, Monsanto Co. inaugure cette semaine des extensions d’usines de production de semences de maïs hybrides et de colza sur plusieurs sites en Europe.

L'augmentation des capacités de conditionnement de semences de Monsanto en Roumanie, en Hongrie et en Turquie fait partie d'un investissement global sur dix ans en Europe, d’un montant de 500 millions d'euros, qui comprendra des investissements ultérieurs en France, en Ukraine et en Russie, soit un doublement de la production de semences de l'entreprise et un renforcement stratégique avec nos sous-traitants dans toute l’Europe. Les événements de cette semaine marquent la mi-chemin de extension totale prévue.

«Notre investissement en Europe augmente considérablement notre capacité à répondre à la demande des agriculteurs locaux pour nos semences de qualité, des variétés de maïs hybride classique et de colza », a déclaré José Manuel Madero, Directeur des grandes cultures de Monsanto en Europe, Moyen-Orient et Afrique.

Les usines de semences de Monsanto apportent une contribution substantielle à l'économie locale, notamment en termes d’emploi et d’exportations. «Notre usine de semences de Peyrehorade, en France, exporte du maïs et du colza dans 30 pays», a déclaré José Manuel Madero. «En élargissant notre propre capacité de production de semences, nous aidons les pays à accroître leur propres exportations, ce qui apporte une valeur significative à l'économie locale. »

L'expansion continue des capacités créera environ 150 nouveaux emplois à temps plein et plusieurs centaines d’emplois saisonniers, ainsi que des emplois contractuels locaux. Monsanto emploie plus de 3.000 personnes sur 70 sites dans toute l’Europe, et près de 1.000 travailleurs saisonniers.

L’extension des usines de semences soulignent également l'engagement de Monsanto à préserver les ressources naturelles. Les investissements sur plusieurs sites prévoient des systèmes d'irrigation de pointe ainsi que des équipements pour produire de l'énergie en brûlant les rafles* de maïs, un sous-produit de la production des semences. Cet investissement permettra de réduire de moitié en Europe les dépenses d'énergie, ainsi que les émissions de gaz carbonique provenant du conditionnement des semences.

Une brochure décrivant la production de semences est accessible ici : http://www.monsanto.com/global/fr/produits/Documents/d-ou-viennent-nos-semences.pdf

*partie centrale de l’épi de maïs qui porte les grains, sous produit de la production de semences de maïs.

 

À propos de Monsanto Company

Monsanto Company est un fournisseur mondial de premier ordre de solutions technologiques et de produits qui améliorent la productivité des exploitations agricoles et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour ambition de permettre à des exploitants de petites ou de grandes propriétés agricoles de produire davantage sur leurs terres tout en améliorant la conservation des ressources naturelles de notre planète, comme l'eau et l'énergie. Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, veuillez consulter les sites: www.monsanto.fr et www.monsanto.com. Suivez-nous sur Twitter® à www.twitter.com/MonsantoFrance et www.twitter.com/MonsantoCo ou sur le blog de la société à www.monsantoblog.com, ou inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d’information RSS Feed : News Release RSS Feed

 

Mise en garde concernant les informations prospectives

Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué constituent des "énoncés prospectifs", tels que des déclarations concernant les résultats financiers anticipés de la société, la performance des produits actuels et futurs, les autorisations réglementaires, les plans de développement d’entreprise et les plans financiers et d'autres faits non historiques. Ces déclarations sont fondées sur des attentes et des informations actuellement disponibles. Toutefois, étant donné que ces déclarations reposent sur des facteurs qui impliquent des risques et des incertitudes, les résultats réels de la société et les résultats peuvent différer sensiblement de ceux décrits ou sous-entendus par ces énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient causer ou contribuer à de telles différences incluent, entre autres: la concurrence continue dans les domaines des semences, des traits et des produits chimiques pour l’agriculture ; l’exposition de la société à diverses éventualités, notamment celles liées à la protection de la propriété intellectuelle, la conformité réglementaire et la rapidité avec laquelle les autorisations sont reçus, et l’acceptation par le public des produits de la biotechnologie ; le succès des recherches de l'entreprise et les activités de développement ; les résultats des grands contentieux et de l'enquête précédemment annoncée par la SEC ; les développements liés aux devises et aux économies étrangères; les opérations réussies de récentes acquisitions ; les fluctuations des prix des matières premières ; le respect avec des réglementations affectant nos activités de fabrication ; l'exactitude des estimations de la société liées à des niveaux de stocks de distribution ; la capacité de l'entreprise à assurer ses besoins de financement à court terme et d'obtenir le paiement des produits qu'elle vend; les conséquences des conditions météorologiques, des catastrophes naturelles et des accidents sur l'activité agricole ou les installations de l'entreprise ; et d'autres risques et facteurs décrits dans le plus récent Form 10-K Report de la société, remis à la SEC. Une confiance absolue ne devrait pas être placée dans ces énoncés prospectifs, qui ne sont valides qu'à la date du présent communiqué. La société décline toute intention à ce jour ou obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs ou l'un des facteurs qui peuvent influer sur les résultats réels.