Le lauréat du World Food Prize (Prix Mondial de l’Alimentation) Robert Fraley déclare : l’innovation et la communication sont nécessaires pour la sécurité alimentaire d’une population croissante

17/10/2013

Monsanto confirme son engagement dans un dialogue ouvert sur le rôle de l’innovation pour réduire la faim dans le monde et préserver l’environnement.

DES MOINES, Iowa (17 octobre 2013) – Le Dr Robert Fraley, Directeur de la technologie de Monsanto et lauréat du World Food Prize, a confirmé son engagement pour un dialogue ouvert afin de traiter les questions relatives à l’innovation en agriculture, ce qui inclut les biotechnologies.

« L’innovation est essentielle pour nourrir une population mondiale en croissance rapide tout en préservant l’environnement, » a indiqué Fraley. « Mais un meilleur dialogue est nécessaire pour la compréhension de tous et la construction d’un consensus pour régler un des défis les plus importants auquel l’humanité doit faire face. »

Robert Fraley, qui va recevoir le World Food Prize (Prix mondial de l’alimentation) de 2013 ce soir, avec le Dr. Mary-Dell Chilton et le Dr. Marc Van Montagu, a décrit l’énorme défi de nourrir la population mondiale, en s’adaptant au changement climatique et en préservant l’environnement. Dans une adresse à des scientifiques, des agriculteurs, des professeurs et des étudiants au Symposium 2013 Borlaug Dialogue, Fraley a souligné le potentiel qu’a l’innovation pour aider la société civile à gérer rapidement ce problème croissant.

Dans ses discours au Borlaug Dialogue, Fraley a fait remarquer que la biotechnologie n’est qu’une des facettes de l’innovation en agriculture, parmi les nouvelles techniques d’amélioration des cultures. De manière croissante, la science des données joue aussi un rôle important pour aider les agriculteurs à produire plus d’alimentation par mètre carré de champ. La combinaison de ces avancées est critique pour permettre aux paysans de nourrir une population de 7,1 milliards de personnes aujourd’hui, et qui pourrait atteindre 9,6 and 2050, selon les Nations-Unies.

Les progrès technologiques sont encore plus critiques lorsqu’on doit prévoir l'impact environnemental d'une population mondiale en croissance. Une quantité de terre équivalente à environ la taille de l'Amérique du Sud est nécessaire pour nourrir la population actuelle.

« Nous pouvons continuer à innover pour produire plus d’alimentation à partir des terres agricoles existantes, ou bien étendre ces terres agricoles à travers la planète au détriment des forêts et des habitats essentiels à la biodiversité, ou ne rien faire et augmenter alors les chances de défis encore plus grands dans les décennies à venir,» a dit Fraley . « Je suis absolument confiant dans notre capacité d'innovation qui nous permettra de nourrir correctement et durablement une population de 9,6 milliards d'ici 2050. »

Robert Fraley et ses co-lauréats, les Docteurs Chilton et Van Montagu, recevront le World Food Prize 2013 en reconnaissance de leurs réalisations individuelles exceptionnelles en recherche, en développement, et en application de la biotechnologie agricole moderne pour aider les agriculteurs à produire de l’alimentation. Les travaux des lauréats ont conduit au développement de plusieurs cultures utilisant la biotechnologie, cultures qui en 2012 étaient semées sur plus de 170 millions d'hectares dans le monde par 17,3 millions d'agriculteurs. Plus de 90% de ces agriculteurs sont de petits paysans dans les pays en développement.

«Les cultures biotechnologiques rendent l'agriculture plus productive et apte à atténuer l'impact sur l’environnement en réduisant l'érosion des sols, en préservant l'eau et en limitant les autres intrants agricoles, » a déclaré Fraley . «Nous sommes toujours au sommet de l'iceberg alors que de nouveaux traits biotechnologiques sont en cours d'élaboration pour mieux gérer les attaques des ravageurs. Par ailleurs, de nouvelles cultures ont le potentiel de réduire l'impact de la sécheresse et d'améliorer le rendement et la valeur nutritive. »

Trente ans de recherches ont validé l'innocuité des produits issus de la biotechnologie, a dit Fraley, mais Monsanto et d'autres membres de la communauté scientifique doivent faire davantage pour partager l’information et répondre aux questions de ceux qui s'inquiètent.

« En tant qu'industrie, nous devons fournir plus d’explications et d'informations aux millions de personnes qui ont des questionnements légitimes sur l'innovation et la sécurité alimentaire des OGM », a ajouté Fraley . «Nous voulons que tous ceux qui s'intéressent à une alimentation saine, abordable et disponible puissent accéder à une information complète et précise. »

Monsanto s’engage à un dialogue continu avec les représentants des consommateurs, des agriculteurs, des environnementalistes et de tous ceux qui s’intéressent à un approvisionnement alimentaire sûr et suffisant.

« Nous devons faire beaucoup mieux quand nous expliquons, proposons, discutons de manière honnête les questions alimentaires qui se posent à notre monde en mutation, » a ajouté Fraley. « Le sujet est trop important et les gens s’en inquiètent trop profondément pour le laisser confiné à des publics séparés par des idées fausses. Monsanto n'a pas toutes les réponses, mais je peux vous promettre que nous allons collaborer, dialoguer et travailler ensemble, et faire ce qu'il faut pour faire avancer ce débat - c'est notre engagement. » Sources d’information

 

Sources d’information

Vous pouvez consulter www.monsanto.com et visionner la vidéo de Robert Fraley commentant les enjeux de l'agriculture et de la production alimentaire, la nécessité de l'innovation ainsi que le besoin d'améliorer le dialogue sur les défis à venir. Monsanto propose aussi des informations et des mises à jour supplémentaires suite au 2013 Borlaug Dialogue sur le site www.monsanto.com et sur le blog de Monsanto, un nouveau chapitre sur l’innovation.

 

À propos de Monsanto Company

Monsanto Company est un fournisseur mondial de premier ordre de solutions technologiques et de produits qui améliorent la productivité des exploitations agricoles et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour ambition de permettre à des exploitants de petites ou de grandes propriétés agricoles de produire davantage sur leurs terres tout en améliorant la conservation des ressources naturelles de notre planète, comme l'eau et l'énergie. Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, veuillez consulter les sites: www.monsanto.fr et www.monsanto.com. Suivez-nous sur Twitter® à www.twitter.com/MonsantoFrance et www.twitter.com/MonsantoCo ou sur le blog de la société à www.monsantoblog.com, ou inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d’information RSS Feed : News Release RSS Feed

Le communiqué en anglais est accessible ici.