Déclaration sur le retrait de la publication parue dans la revue Food and Chemical Toxicology

06/12/2013

Toute culture OGM que nous mettons sur le marché a auparavant été soigneusement testée et examinée par les administrations réglementaires du monde entier, qui ont la responsabilité d'assurer la sécurité des produits destinés à l’alimentation humaine ou animale. Dans l’histoire de l’alimentation, aucun type d’aliment, autre que celui issu des biotechnologies, n’a été aussi soigneusement testé et réglementé.

Il y a environ un an, la revue Food and Chemical Toxicology a publié un article signé par Gilles Eric Séralini et son équipe, article qui a soulevé des questions au sujet de nos produits et de notre engagement en ce qui concerne la sécurité.

Lorsque l'article a été publié, Monsanto a observé que l'étude ne répondait pas aux normes minimales acceptables pour ce type de recherche scientifique, et que les conclusions, non étayées par les données présentées, n'étaient pas pertinentes pour une évaluation de la sécurité. Monsanto n'a pas été seule à s'interroger sur l'étude. L'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a examiné l'étude, et déterminé qu'elle ne répondait pas aux « normes scientifiques acceptables ». En outre, un certain nombre d'autres pays comme la Belgique, le Danemark, la France, l'Allemagne, l'Italie et les Pays-Bas ont réalisé des évaluations distinctes, arrivant également aux mêmes conclusions.

Cette semaine, Elsevier a annoncé que l'article de Gilles Eric Séralini et al. avait été retiré par la revue Food and Chemical Toxicology. L'annonce peut être consultée en cliquant ici .

Sur un sujet aussi important que celui de la sécurité alimentaire, les conclusions doivent s’appuyer sur la science et sur le respect de normes internationalement reconnues. Chez Monsanto, nous restons engagés à adopter une approche scientifique rigoureuse parce que la sécurité de tous nos produits, y compris les cultures améliorées grâce à la biotechnologie, est notre priorité essentielle.

 

Quelques liens utiles

Elsevier announces article retraction from Journal Food and Chemical Toxicology, 28 novembre 2013

Monsanto répond concernant l’étude sur rat française, 21 septembre 2012

Communiqué de presse du Haut Conseil des Biotechnologies, 22 octobre 2012

Avis des Académies nationales d’Agriculture, de Médecine, de Pharmacie, des Sciences, des Technologies, et Vétérinaire sur la publication récente de G.E. Séralini et al. Sur la toxicité d’un OGM, 19 octobre 2012

Déclaration de l’Anses, 22 octobre 2012

Final review of the Séralini et al. (2012a) publication on a 2-year rodent feeding study with glyphosate formulations and GM maize NK603 as published online on 19 September 2012 in Food and Chemical Toxicology, EFSA [Autorité européenne de sécurité des aliments], 28 novembre 2012    

Avis d’autorités compétentes d’autres pays : Université technique du Danemark, Agence alimentaire Australie-Nouvelle Zélande, Vlaams Instituut voor Biotechnologie (Belgique).