Monsanto se félicite de la juste décision du juge pour la destruction criminelle d’expérimentations de maïs en France en 2008

16/02/2012

Bron, le 16 février 2012

La décision d'aujourd'hui de la cour d'appel de Poitiers de déclarer les  « Faucheurs Volontaires » - un groupe informel d'activistes menés par le parlementaire européen José Bové - coupables de dommages criminels et responsable de dommages civils pour la destruction d’essais au champ est bienvenue et très appropriée.

Cette décision envoie un message fort que les destructions délibérées ne sont sûrement pas un mode légitime de protestation. Ce type de  comportement est criminel et les auteurs doivent être rendus responsables de ces actions et des pertes occasionnées. Les expérimentations de maïs ont été semées en 2008 à Civaux et à Valdivienne, près de Poitiers (86), et détruites par les Faucheurs le 15 août 2008. La police a enquêté de manière approfondie sur ces destructions et le Procureur a porté l’affaire devant le Tribunal contre ce groupe d'activistes. Il en résulte la décision de ce jour.

Les expérimentations ont été semées dans la plus stricte légalité et inspectées, en conformité avec les exigences de réglementation et des pouvoirs publics qui ont donné les autorisations. Les champs d’expérimentation contenaient du maïs incorporant des traits biotechnologiques de Monsanto, qui ont été déjà utilisés commercialement sur des millions d’hectares dans le monde. Monsanto est convaincu que l'innovation en agriculture peut répondre de manière durable aux besoins croissants de la population, tout en préservant l'environnement et en améliorant la vie des agriculteurs.

La recherche est une partie essentielle du processus d’innovation et les expérimentations autorisées par les services publics et les autres activités légales et sûres de l'agriculture ne devraient pas être mises en danger de destruction par des activistes ayant des opinions à faire valoir.

Depuis 2008 en France, Monsanto a cessé de conduire des essais au champ avec des cultures incorporant des traits biotechnologiques. Pour 2012 et au delà, Monsanto ne prévoit pas de vendre des produits issus des biotechnologies en France, à moins que les agriculteurs et les pouvoirs publics n’apportent leur soutien.  


 

A propos de Monsanto
Monsanto Company est un fournisseur mondial de premier ordre de solutions technologiques et de produits agricoles qui améliorent la productivité des exploitations agricoles et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour ambition de permettre à des exploitants de petites ou de grandes propriétés agricoles de produire davantage sur leurs terres tout en améliorant la conservation des ressources naturelles de notre planète, comme l'eau et l'énergie. Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, veuillez consulter les sites :
www.monsanto.com/global/fr/  et www.monsanto.com . Suivez-nous sur Twitter®, à la page www.twitter.com/MonsantoFrance  ou sur Facebook® à la page www.facebook.com/MonsantoCo, ou inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d’information RSS Feed : News Release RSS Feed