BASF Plant Science et Monsanto vont étendre leur collaboration pour améliorer les rendements agricoles

07/07/2010

Pour les deux entreprises, le blé sera la cinquième plante biotechnologique ajoutée au portefeuille commun de produits en cours de développement.

Les entreprises sont d'accord pour augmenter leur investissement à la collaboration mise en place pour développer des cultures à rendement amélioré


LIMBURGERHOF (Allemagne) et ST LOUIS (Missouri) le 7 juillet 2010 - Le plus grand partenariat actuel dans le domaine des cultures biotechnologiques s’est encore étendu. Aujourd'hui, BASF et Monsanto Company (NYSE : MON) ont ajouté à leurs efforts conjoints pour développer des cultures à meilleur rendement et tolérantes à divers stress une cinquième culture, le blé.

En outre, les compagnies augmenteront leurs investissements dans cette collaboration, reflétant ainsi les produits déjà identifiés et les perspectives commerciales prometteuses des premiers travaux communs. Cette collaboration, établie en 2007, inclut les cultures suivantes : maïs, soja, coton et colza. Dans le projet initial, les deux entreprises avaient consacré un budget potentiel commun de 1,5 milliard de dollars ; le nouvel accord apportera un investissement additionnel potentiel de plus de 1 milliard de dollars, fourni par les entreprises pendant la durée de vie de la collaboration.

« Notre collaboration sur le rendement et les tolérances au divers stress avec BASF a déjà produit tellement de candidats prometteurs, dont nous verrons le premier dans une exploitation agricole dans les prochaines années, avec notre première génération de maïs tolérant à la sécheresse » a déclaré Robb Fraley, responsable mondial de la R&D de Monsanto. « Quand je regarde les produits en développement de Monsanto, et le potentiel des travaux de recherche en cours au sein de nos deux entreprises, l'annonce d’aujourd'hui est une excellente nouvelle pour les agriculteurs du monde entier. »

« BASF Plant Science se consacre à la découverte de gènes pour améliorer le rendement dans des cultures qui seront proposées aux agriculteurs grâce à des partenariats. La collaboration avec Monsanto était non seulement le premier accord que nous réalisions, mais elle représente aussi notre plus important partenariat, couvrant plusieurs grandes cultures » a dit Peter Eckes, président de BASF Plant Science. « L'expansion de notre partenariat reflète l'entente entre les deux entreprises. Les augmentations de rendement que nous avons réalisées ensemble au champ jusqu'ici nous rendent confiant pour aller encore plus loin dans cette collaboration sur des cultures, qui incluent maintenant aussi le blé. »

Les termes de notre collaboration initiale continuent, avec le maintient de l’indépendance de chaque entreprise dans ses programmes de recherche et de découverte de traits, visant à identifier des candidats aptes à entrer dans le programme joint de développement accéléré. Des projets seront conjointement financés pour chaque phase de développement, et les produits qui émergeront du développement conjoint seront commercialisés par Monsanto. Les bénéfices liés aux produits commercialisés seront partagés entre Monsanto, recevant 60 % des bénéfices nets, et BASF en recevant 40 %.

En ce qui concerne l’ajout du blé à la collaboration, les associés se focaliseront en premier sur le développement de produits biotechnologiques pour les marchés nord-américains et australiens. Le premier blé à rendement amélioré est attendu sur le marché après 2020. Ce produit sera suivi de générations successives de variétés de blé à haut rendement.

Le blé est la deuxième plus grande culture de commodité mondiale après le maïs et la demande devrait continuer à se développer alors que des millions de personnes dans les pays en voie de développement tels que la Chine et l'Inde vont augmenter leur niveau de vie et ajouter de plus en plus le pain à leurs régimes, traditionnellement à base de riz.

D’après certaines statistiques, la demande mondiale croissante en alimentation humaine et animale, en fibres et en carburant exige un doublement de la production agricole du monde. BASF et Monsanto sont fortement engagées à fournir aux agriculteurs des solutions biotechnologiques qui leur permettent d'augmenter le rendement tout en gérant au mieux leurs terres. Après trois ans de partenariat pour développer des plantes qui, dans les essais au champ, ont montré des augmentations significatives de rendement de maïs, soja, coton et colza, les entreprises sont confiantes et estiment qu'elles pourront aider les agriculteurs à satisfaire à long terme la demande en blé.

Autour de 2012, les entreprises pensent introduire le premier maïs tolérant à la sécheresse, actuellement en attente des autorisations réglementaires. Le maïs tolérant à la sécheresse, premier produit issu du portefeuille de produits communs aux deux entreprises, est conçu pour apporter la stabilité de rendement aux agriculteurs en cas de périodes de faibles précipitations, en atténuant les effets de la pénurie d'eau sur les pieds de maïs. Les essais aux champs de maïs tolérant à la sécheresse conduits dans les Western Great Plains ont atteint ou dépassé l’objectif d’augmentation de rendement – environ 7 à 10 boisseaux par acre au-dessus du rendement moyen de 70 à 130 boisseaux par acre habituellement obtenus par les principales régions sèches aux Etats-Unis.

La version anglaise est accessible ici.


 

A propos de Monsanto
Monsanto Company est un fournisseur mondial de premier ordre de solutions technologiques et de produits agricoles qui améliorent la productivité des exploitations agricoles et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour ambition de permettre à des exploitants de petites ou de grandes propriétés agricoles de produire davantage sur leurs terres tout en améliorant la conservation des ressources naturelles de notre planète, comme l'eau et l'énergie. Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, veuillez consulter les sites : www.monsanto.com/global/fr/  et www.monsanto.com . Suivez-nous sur Twitter®, à la page www.twitter.com/MonsantoFrance  ou sur Facebook® à la page www.facebook.com/MonsantoCo, ou inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d’information RSS Feed : News Release RSS Feed