MONSANTO FAIT UN GRAND PAS VERS LE LANCEMENT DU PREMIER MAÏS RÉSISTANT À LA SÉCHERESSE

07/01/2009

Le soja à rendement amélioré, le maïs SmartStax, le coton résistant au dicamba et au glufosinate ont également avancé dans le « pipeline » de Recherche et Développement de la Société.

ST. LOUIS (7 janvier 2009) - Alors que, dans le monde entier, les agriculteurs recherchent de nouvelles technologies innovantes pour produire davantage avec moins de ressources, la Société Monsanto (NYSE : MON) a annoncé aujourd’hui qu’elle sera bientôt en mesure de fournir aux agriculteurs le tout premier maïs résistant à la sécheresse.

Dans le quatrième rapport annuel sur son « pipeline » de Recherche et Développement (R&D), le leader de l’agriculture a annoncé que la première génération de maïs résistant à la sécheresse en était à sa quatrième – et dernière – phase de développement avant sa commercialisation prévue pour le début de la prochaine décennie. La société a également annoncé qu’elle a soumis le dossier à l’agence américaine de sécurité alimentaire, la FDA, pour obtenir l’autorisation réglementaire.

Le maïs résistant à la sécheresse est conçu pour fournir aux cultivateurs une bonne stabilité des rendements dans les périodes où l’approvisionnement en eau se fait rare, en atténuant les effets du manque d’eau – ou stress hydrique – dans le maïs. Les essais en plein champ de ce maïs résistant à la sécheresse, réalisés l’an dernier dans les Grandes Plaines de l’Ouest des Etats-Unis, ont égalé ou dépassé l’objectif d’une amélioration de 6 à 10 % des rendements – d’environ 7 à 10 boisseaux par acre (4 à 6 quintaux par hectare) – au-delà du rendement moyen de 70 à 130 boisseaux par acre (44 à 82 quintaux par hectare) dans certaines zones sujettes à la sécheresse.

Steve Padgette, responsable des biotechnologies chez Monsanto, explique que c’est le produit qui est passé le plus rapidement d’une phase de développement à l’autre. Il a déclaré : « Je travaille chez Monsanto depuis près de 25 ans, et le passage en Phase 4 de notre maïs résistant à la sécheresse représente l’un de nos développements les plus importants et constitue le début d’une des périodes les plus enthousiasmantes pour notre ‘pipeline’ de R&D ». « Nous procédons actuellement à une sélection approfondie des meilleures combinaisons entre la modification génétique et la génétique du maïs afin d’obtenir d’excellentes performances en termes de stress hydrique et de valeur ajoutée pour les utilisateurs, lorsque ce produit sera lancé sur le marché. Ce produit en combinaison avec d’autres améliorations du rendement que nous sommes en train de développer relèveront la barre de la productivité à la ferme».

Ce maïs de Monsanto est le premier d’une série de technologies associant résistance à la sécheresse et rendement amélioré qui sera proposé aux agriculteurs au cours de la prochaine décennie. Des experts ont constaté que les technologies de cultures résistant à la sécheresse représentent un outil pour garantir une meilleure durabilité et un rendement supérieur dans le domaine agricole. Les produits actuellement développés par Monsanto devraient permettre aux agriculteurs d’accroître leur production par acre tout en minimisant l’apport en énergie et en ressources telles que l’eau.

La technologie du maïs résistant à la sécheresse n’est que l’un des produits actuellement développés par Monsanto dans le cadre de son partenariat de recherche et de distribution de produits issus des biotechnologies des plantes avec la firme allemande BASF. Les deux sociétés investiront conjointement 1,5 milliard de dollars sur la durée de leur collaboration, avec pour objectif de développer des cultures plus productives et plus résistantes aux conditions environnementales défavorables, comme la sécheresse.

« Ce produit est le premier résultat de la collaboration biotechnologique entre BASF et Monsanto. Notre pipeline commun de produits contient de nombreux gènes hautement performants conférant la tolérance à la sécheresse. Cela nous rend confiant de pouvoir tenir notre engagement de fournir plusieurs générations successives de cultures qui résisteront de mieux en mieux à la sécheresse », a déclaré Hans Kast, Président et Directeur Général de BASF Plant Science.

La technologie du soja à rendement amélioré – ou concept de « Rendement intrinsèque » – qui a été développée par les deux sociétés et qui devrait permettre aux agriculteurs cultivant du soja de produire davantage de boisseaux par acre, a également fait un nouveau pas vers les champs des agriculteurs.

Le produit, qui promet des rendements plus élevés grâce à l’introduction d’un gène clé, est passé à la Phase 3 et fera maintenant l’objet d’essais intensifs en plein champ, d’études réglementaires avant mise sur le marché et de travaux d’intégration de traits dans du matériel génétique élite de soja. Après sa mise sur le marché, le soja à haut rendement s’appuiera sur la technologie « Roundup Ready 2 Yield » (tolérance à l’herbicide Roundup) et permettra d’augmenter encore l’avantage du rendement pour le cultivateur. Ce soja entre également dans le cadre du partenariat de recherche et de distribution entre Monsanto et la firme allemande BASF.

Autres progrès réalisés dans des projets de cultures clés, nouvelles technologies ajoutées

Monsanto a également fait avancer le stade développement d’autres types de maïs, de coton et de soja dans son « pipeline » de R&D :

  • Le maïs SmartStax – le SmartStax, avec ses nombreux modes d’action pour gérer la résistance aux insectes, est plus efficace contre les insectes souterrains et aériens, et offre le système de contrôle le plus large des mauvaises herbes. Le produit est passé en Phase 4, la dernière étape avant son lancement commercial prévu pour 2010. En juin 2008, Monsanto a déposé une demande auprès de l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) pour que les zones refuge obligatoires du SmartStax soient fixées à 5 pour cent dans la zone de culture du maïs au Nord du pays et à 20 pour cent en ce qui concerne les plantations de coton dans les Etats du Sud et donc en dessous des exigences actuelles pour les technologies existantes. Monsanto a constaté que l’EPA avait déjà accordé des exigences de refuge réduites pour la technologie de seconde génération YieldGard conférant la résistance aux insectes, ce qui constitue une étape essentielle dans le processus d’obtention d’une autorisation pour la réduction des zones-refuges pour SmartStax.
  • Le coton résistant au dicamba et au glufosinate – Le coton résistant au dicamba – le premier parmi les technologies résistantes aux herbicides à trois traits – est passé à la Phase 2. Il ajoute deux nouveaux modes d’action – la résistance au dicamba et au glufosinate – au système Roundup Ready Flex, et devrait offrir aux agriculteurs un maximum de flexibilité et d’efficacité dans la gestion des mauvaises herbes.

Deux nouveaux projets ont été introduits cette année dans le « pipeline » de Recherche et Développement de Monsanto, à savoir :

  • Le soja protégé contre les insectes, Roundup Ready 2 Yield, de seconde génération – Ce produit de protection contre les insectes a été conçu spécialement pour les besoins des cultivateurs d’Amérique du Sud, et inclut un mode d’action supplémentaire répondant à une éventuelle diminution des zones de refuge. Ce projet en est actuellement à la Phase 1.
  • La canne à sucre, Roundup Ready et protégée contre les insectes – Actuellement au stade probatoire (Preuve de Concept : POC), ce projet en Phase 1 bénéficiera de l’investissement récent de Monsanto dans la canne à sucre.

Aider les agriculteurs à répondre aux demandes d’une population en augmentation

Alors que la population mondiale augmente, les demandes en termes d’agriculture et le besoin d’obtenir un meilleur rendement par acre sont également en augmentation. Monsanto s’est engagé à aider les cultivateurs à augmenter la productivité de leur ferme grâce à des progrès démontrés et de nouvelles avancées en amélioration des plantes et en biotechnologie végétale.

En juin 2008, Monsanto a annoncé un plan ambitieux pour doubler le rendement de trois cultures phare – le maïs, le coton et le soja – d’ici 2030 comparé à l’année de référence 2000 – qui fait partie d’un engagement en trois points pour répondre au besoin d’augmenter la production agricole de manière durable (Sustainable Yield Initiative). La société s’est également engagée à fournir des semences préservant davantage les ressources en réduisant d’un tiers la quantité totale des ressources essentielles comme l’eau, la terre et l’énergie nécessaires pour chaque unité produite avec ses semences. Monsanto compte y parvenir en proposant des solutions technologiques modernes à ses partenaires et s’est engagé à aider les familles d’agriculteurs disposant de faibles ressources.

L’investissement de la société dans l’amélioration génétique et la recherche en biotechnologie est essentiel pour tenir ces engagements. Monsanto investit actuellement plus de 2,6 millions de dollars par jour dans la recherche agricole de pointe.

Informations complémentaires

Monsanto tiendra une conférence de presse aujourd’hui à 13h30 Central Time US. Pour vous inscrire à la conférence, veuillez vous rendre sur le site https://intercall.webex.com/intercall/j.php?ED=111577832&RG=1&UID=0. Monsanto a également placé une présentation de cette conférence dans la section « Investor Information » sur son site Web : http://www.monsanto.com/investors/Pages/presentations.aspx. Pour plus d’informations concernant le « pipeline » de R&D de Monsanto et ses phases, veuillez vous rendre sur le site : http://www.monsanto.com/products/Pages/research-development-pipeline.aspx.

À propos de la société Monsanto

Monsanto est un grand fournisseur mondial de solutions technologiques et de produits agricoles qui améliorent la productivité des fermes et la qualité de la nourriture. Monsanto s’efforce d’aider à la fois les petits propriétaires terriens et les grandes exploitations agricoles pour qu’ils obtiennent de meilleurs rendements de leur terre tout en préservant mieux les ressources naturelles, telles que l’eau et l’énergie. Pour plus d’informations sur notre activité et nos engagements, veuillez consulter notre site : www.monsanto.com.

 

 

A propos de Monsanto
Monsanto Company est un fournisseur mondial de premier ordre de solutions technologiques et de produits agricoles qui améliorent la productivité des exploitations agricoles et la qualité des produits alimentaires. Monsanto a pour ambition de permettre à des exploitants de petites ou de grandes propriétés agricoles de produire davantage sur leurs terres tout en améliorant la conservation des ressources naturelles de notre planète, comme l'eau et l'énergie. Pour en savoir plus sur nos activités et nos engagements, veuillez consulter les sites :
www.monsanto.com/global/fr/  et www.monsanto.com . Suivez-nous sur Twitter®, à la page www.twitter.com/MonsantoFrance  ou sur Facebook® à la page www.facebook.com/MonsantoCo, ou inscrivez-vous pour recevoir notre lettre d’information RSS Feed : News Release RSS Feed