Bourse aux spathes : rien ne se perd

30/04/2014

En décembre dernier, les éleveurs landais ont pu bénéficier d’une bourse aux spathes organisée par Monsanto.

Les spathes sont les « feuilles » qui entourent les épis de maïs. Lors du processus de collecte, de tri puis d’égrenage des épis pour faire des semences, les spathes sont retirées et constituent donc un sous produit qui peut être utilisé pour nourrir les animaux.

En difficulté suite à une perte considérable de leurs fourrages due aux intempéries, les éleveurs ont très bien accueilli cette initiative. 1600 tonnes de spathes issues du processus de production de semences de maïs ont en effet été distribuées aux éleveurs en tant que complément alimentaire pour les bovins.

Cette initiative est représentative de Monsanto qui s’engage à soutenir une agriculture durable. La réutilisation des déchets de triage permet ainsi de limiter les pertes liées à la production de maïs semence. Par ailleurs, Monsanto, à travers cette initiative, se met à la disposition des agriculteurs et des éleveurs en difficulté, afin qu’ils bénéficient des compléments alimentaires en préservant l’environnement.

Si cette action de soutien a été largement saluée par les éleveurs landais, il n’en reste pas moins que quelques aspects logistiques, notamment en ce qui concerne la conservation des spathes, peuvent encore être améliorés.

Cependant, à terme, une agriculture et un élevage durables, réutilisant totalement les déchets issus des chaines de production, peuvent être imaginés. De son côté, Monsanto a d’ores et déjà entamé ce processus, et réfléchit à une nouvelle organisation des livraisons de spathes pour 2014.

Source : Le Sillon, Une opération pleinement réussie, 6 décembre 2013.