Bien recommander les semences : un acte responsable !

13/01/2014

Les régions agricoles sont très variées et toutes différentes. C’est particulièrement vrai dans notre pays caractérisé par la grande variété des paysages, des types de sol et des climats.

L’agriculteur, le maraicher, l’horticulteur, ou le jardinier de Rennes, de Toulouse, de Lyon ou de Lille ne vont donc semer ni les mêmes espèces, ni les mêmes variétés.

Plus particulièrement cultiver des variétés de maïs demande à l’agriculteur des prises de décision tout au long du cycle de la culture. DEKALB, la marque de semences de Monsanto, a donc développé l’application DK PRÉVI, accessible gratuitement sur PC, smartphone ou tablette.

Cet outil d’aide à la décision, très facile d’usage, aide l’agriculteur à décider pour 3 opérations clés du cycle du maïs : le semis, l’irrigation puis la récolte. A titre d’exemple, bien choisir ses dates de semis, d’irrigation et de récolte est essentiel pour produire plus de grain de qualité (moins de maladies), en économisant l’eau et l’énergie (moins de sèchage du grain).

C’est ainsi que Monsanto conçoit sa responsabilité de semencier : fournir des semences de qualité et rendre le conseil fiable et accessible.

Références

La France Agricole, dossier spécial applis, janvier 2014, page 52 (document attaché).

Accès à DK PREVI en cliquant ici.